MAIGRIR coûte que coûte 2

Merci de  liker ma page facebook—>
https://www.facebook.com/MAMIE-ordinaire-ou-presque-Glitter-Girly-714986941951279/

MAIGRIR Coûte que coûte – acte 2

Hello les girly

Dans un premier acte je vous ai parlé de  La chirurgie bariatrique
 voici désormais divers témoignages de personnes opérées des diverses techniques  avec des photos AVANT/APRES 

Je suis à un an de sleeve j ai perdu 44 kilos j arrive en fin de parcours et c’est une renaissance. Je ne regrette ce n’est que du bonheur
Corinne G.

C ‘est mon médecin traitant qui m’a donné la chance de pouvoir changer mon corps car il voyait que j’étais mal dans ma peau il m’a fait une lettre pour le chirurgien je me suis dit que c’est une chance pour changer complètement de vie. Après avoir discuté longuement avec mon chirurgien il m’a donné tous les examens à passer pour pouvoir me faire opérer mon parcours a duré 6 mois après la commission a été accordée (car il faut l’accord de la sécurité sociale) je me suis fait opéré d’une sleeve le 23 mars 2016 . Tout c’est très bien passé, sans aucune douleur (on nous envoie du gaz pour « gonfler » le ventre pour la coélio et 1 patient sur 2 souffre de douleurs dues à ces gaz ;  pour les calmer on a des anti-douleurs et on peut même être sous morphine si vraiment on a trop mal)
Mon poids de départ était à
140 kg et au bout de 7 mois j’avais perdu de 47 kg
Je me sens mieux dans mon corps même si ma perte de poids n’est pas fini je ne suis pas déçue d’avoir franchi le cap
Anne R. 43 ans, Noyon (Oise) – sleeve

Anne AVANT-PENDANT la phase d’amaigrissement et APRES 

*******

La prise de conscience s’est produite en 2011, j’avais 21 ans. Aide soignante, j’ai du m’occuper d’une vieille dame de 200 kg…. et je me suis dit que je ne voudrais pas être dépendante à cause de mon poids. J’ai consulté mon médecin traitant : verdict : 150 kg. J’ai 21 ans et je pèse 150kg !  Ma taille de vêtement : 56. Le 17 décembre 2012, je me fait opérer d’une sleeve.
En août 2014, je subis une chirurgie esthétique pour enlever le surplus de peau.
Cette opération a radicalement changé ma vie. Aujourd’hui je grignote a nouveau… certes , moins qu’avant. Il faut bien prendre conscience que la chirurgie bariatrique n’est pas une baguette magique : c’est une aide et la volonté compte énormément ! et si l’on est pas prêt a changer ses habitudes alors ça sera un échec assuré. Il faut etre prêt psychologiquement a affronter les années qui vont suivre… mais si c’était à refaire, je le ferai encore
Justine C. 25 ans, Bassac (Charente) – sleeve – perte de 60 kilos !

Justine

*****

J’ai fait le yoyo toute ma vie et fait toutes sortes de régime.Quand j’ai passé la barre des 100 kg j’ai dit stop , mon médecin m’a conseillé un bon chirurgien sur Bordeaux. Depuis que j’ai fais le by-pass (à l’âge de 57 ans) je n’ai plus de d’ hypertension ni de diabète. Je revis , je peux jouer avec mes petits enfants sans problème et je ne suis plus essoufflée.
Jacqueline 62 ans, Bordeaux – Je pèse 60 kilos aujourd’hui.

Jacqueline

*****

J’ai toujours été ronde et j’ai toujours voulu agir pour mon poids. Je me suis lancée dans les démarches à 17 ans pour que je sois opérée après ma majorité car je pesais 152 kilos ! Au bout d’un mois, j’avais accumulé une perte de 12 kilos. En trois mois, 30 kilos.
Je n’avais pas imaginé que je perdrais autant en si peu de temps. Au bout de un an,
mon poids se stabilisais : j’avais perdu 60 kilos. Encore aujourd’hui j’ai du mal à me rendre compte que perdre 60 kilos est énorme. Malheureusement, au bout de quelques années, le corps reprend ses habitudes et ont reprend généralement du poids. En principe c’est entre 5 et 10% du poids perdu. Or, moi j’accumule une reprise entre 15 et 20 kilos… Comme ma prise de poids refuse de s’arrêter, mon chirurgien va me faire une deuxième manche. On va transformer ma sleeve en un bypass. Le but de cette opération étant surtout de stabiliser mon poids, même si j’espère en reperdre un peu ;
Bilan : je trouve cette chirurgie extraordinaire ! J’ai passé tellement d’années à  souffrir de mon poids, j’ai eu de l’hypertention, j’ai souffert des genoux et du dos
Avec mes 152 kg je m’habillais comme je pouvais maintenant je m’habille comme je le veux ! Je trouve ma taille un peut partout, je n’ai plus honte d’aller dans les magasins, on ne me regarde plus comme un monstre. Et gros bonus, grâce à la confiance que j’ai regagné en moi, j’ai trouvé l’amour !!! C’est pas beau ça ?
Si je devais le refaire je referais sans aucune hésitation ! d’ailleurs je vais le refaire !!
C’est tellement fantastique ! C’est comme une délivrance !
Kimberley C., 21 ans, Dunkerque ( 59 ) – Sleeve -60kg. En attente d’un bypass

kim

Kimberley

*****

J’ai fais mon premier régime à 18 ans et j’avais perdu 15 kilos. Je me suis maintenue pendant environ 7 ans mais les aléas de la vie (chômage, perte d’un embryon.. grossesse… ) ont fait que j’ai regrossi et j’ai enchaîné les régimes en tout genre j’ai fais le « yoyo » pendant plusieurs années jusqu’au jour ou j’ai entendu parler des chirurgies bariatriques. Au début j’étais réticente JAMAIS je ne ferais une opération comme ça !
et après un an de réflexion (déjà ça prend au moins 4 à 6 mois le temps de voir tous les spécialistes) voilà le jour J : on va me faire une sleeve.
Opérée depuis le 30 aout 2016 j’ai perdu 12 kg, le premier mois on perd plus de poids ce qui est normal, on se réalimente peu à peu en suivant notre protocole à la lettre je n’ai fait aucun écart.
Au bout d’un mois et demi je pouvais pratiquement remanger de tout MAIS en petite quantité, Je ne me prive pas mais je reste bien sûr « raisonnable » par exemple je mange une crème dessert environ 2 ou 3 fois par semaine, il faut mieux privilégier les fruits frais compote  yaourt nature ou aromatisés qui contiennent moins de calories que la crème dessert mais  plus de bonnes choses nutritives ! Il ne faut pas se frustrer. Pour le moment je n’ai aucun blocage alimentaire, mais je n’ai pas assez de recul, par contre j’ai une aversion pour l’eau donc c’est assez ennuyeux d’autant plus que je n’étais pas buveuse de soda (soda interdit car il dilate l’estomac), jus de fruit, donc pour le moment je bois un jus de fruit le matin et de l’eau aromatisée dans le courant de la journée. J’espère que pour cet été j’arriverai à passer au-dessus de cette aversion et boire de l’eau.
Je me sens mieux dans mon corps et dans ma tête, on me voit plus gaie plus joviale.
Je refuse depuis au moins 3 ans les sorties dansantes mais ça me manque de plus en plus et bientôt je vais de nouveau aller m’amuser sur le dance floor car j’adore ça !
Maryse D. 54 ans, Cambrai (Nord) Sleeve depuis le 31 aout 2016 – perte 12 kilos.
Animatrice du blog

P11909592_1

Maryse

*****

 

Publicités