MY COOKEO IN MY KITCHEN

Hello les girly

Alors tout d’abord désolée pour les photos mais avec le soleil et mon don
pour faire les photos elles sont pas super nettes et le sujet photographié reluit ! 

Ensuite cet article s’adresse surtout aux personnes qui ne connaissent pas le cookéo
car mon acquisition date d’hier et au vu des commentaires que j’ai eu et des questions posées j’ai voulu faire un article à ce sujet.

MY COOKEO IN MY KITCHEN (ma cookéo dans ma cuisine) 

oui ! je me suis laissée tenter par un cookéo
enfin on m’a beaucoup aidée à prendre ma décision
puisqu’il s’agit d’un cadeau de Monsieur 

D’abord c’est quoi un cookéo? 
C’est un multicuiseur nouvelle génération il est « intelligent » qui permet de cuisiner
en se laissant guider par les instructions données à chaque étape de la recette.

J’ai connu « l’ancêtre » du cookéo : la cocotte minute, ça ressemblait plutôt à ça : 

31dtanzqbl-_sy355_Il ne fallait surtout pas égarer la « pipette » ou « soupape » (photo 3)
c’était assez galère pour bien remettre le joint et surtout quand  on enlevait la pipette valait mieux ne pas le faire à l’intérieur et être prudent car la pression est quand même très forte.
J’ai eu ce genre de cocotte il y a environ 30 ans (plus jolie que sur la photo quand même)

et il y a environ 10 ans j’ai opté pour une Clipso

clipso-control

CLIPSO

La pipette n’existe plus, la vapeur est régulée par une manette que l’on peut régler
(3 positions différentes selon le type d’aliments) plus de « bouton » à tourner … tourner…  juste un clic sur le bouton du dessus pour fermer et pour ouvrir et les poignées se déploient et se replient. 

Revenons au sujet de mon article j’ai opté pour le cookéo 50 recettes c’est le moins cher du marché il est blanc,  il existe en couleur, il existe aussi en connect, avec clé USB
mais on trouve pas mal de recettes sur le net et au moins je me servirais d’avantage de ma tablette que je poserai en liseuse pour suivre les étapes des différentes recettes. 

dsc03377

Voilà comment se présente le multicuiseur

Alors, comme l’achat n’était pas prémédité mais plutôt sur le coup de coeur que j’ai eu en voyant celui de ma fille qui m’a raconté son utilisation, je n’avais pas vraiment prévu de plat à tester, j’ai donc enlevé deux cuisses de poulet du congélateur hier soir.
Or le cookéo contient entre autre une recette avec des pilons que j’ai adapté (je n’ai pas mis de lait de coco non plus !) mais bon ne s’agit-il pas d’un test? on est pas autant pressé que nos chérubins de jouer avec notre nouveau jouet??
Dès que la cuisson eût finie j’ai donc utilisé le cookéo en mode manuel et j’ai remis à cuire 20mn, en tout pour les deux cuisses de poulet préparation et cuisson 35mn ! 
mais j’ai bien pris le temps de lire, ensuite comme je les ai cuites en 2 fois j’ai du vider le petit réservoir vapeur et il a remis quelques minutes pour préchauffer donc je pense que 20/25 mn sont suffisantes, je parle bien de la préparation à la fin de la cuisson. 

Je vous laisse découvrir un peu « la bête »

EN MODE PREPARATION

EN MODE CUISSON 

A la fin de la cuisson il bipe (on peut aussi régler le volume) on entend légèrement le « pchitt » de la décompression alors qu’avec un autocuiseur traditionnel, il faut mieux jouer la prudence et laisser la vapeur s’échapper lentement et à l’extérieur !
ON PEUT AUSSI DIFFERER LE DEPART DE LA CUISSION ! ingénieux aussi !

dsc03423

appétissant non? 

Alors point de vue gustatif j’ai trouvé la viande tendre, goûtue, en préparant la recette j’étais septique car avec mon ancienne cocotte on doit absolument faire dorer la viande sinon ça s’attache, quand j’ai lu mettre tous les ingrédients dans la cocotte je me suis fait la réflexion suivante « on jette tout dedans … bof j’ai un peu peur du résultat » 
mais j’ai été bluffée, bien sûr ça reste une cuisson vapeur, donc la peau n’est pas croustillante comme si elle était cuite au four. Personnellement je varie mes modes de cuisson pour mes cuisses de poulet, une fois au four, une fois cocotte.
Il va donc sans dire que seule la matière grasse de la viande est présente dans cette recette, mais attention il y a quand même des recettes ou il faut faire dorer la viande.

Ayant comme vous avez pu lire (ou à lire ici—> https://glittergirlyblog.wordpress.com/2016/11/07/maigrir-coute-que-coute/ ) j’ai subi une chirurgie bariatrique je dois la plupart du temps réduire les matières grasses, donc pour moi ce mode de cuisson est au top !  

NETTOYAGE :

Le cookéo se nettoie après chaque utilisation, comme n’importe quel ustensile de cuisine et il est important de penser à vider le petit réservoir d’eau situé derrière cookéo.

Sa cuve va au lave vaisselle, ainsi que les autres éléments à nettoyer . Le reste se nettoie simplement avec un chiffon humide. C’est beaucoup plus facile et rapide que lorsque l’on utilise toute sa batterie de cuisine pour un seul plat

EN CONCLUSION

Cuisson rapide donc économique (le temps de cuisson est divisé par 4 ou 5 par rapport à une cuisson en cocotte traditionnelle, le tout, sans avoir besoin de surveiller…

Mode de cuisson saine car très peu de matières grasses voire pas du tout

SUPER SECURISANT !  Je le recommande surtout aux personnes habitant en appartement (pour le côté vapeur inexistant) et bien évidemment pour les personnes qui travaillent c’est un sacré atout imaginez un coucous prêt en 45mn (préparation comprise) 

Si vous avez des infos, des questions, des conseils,
vous pouvez me laisser un commentaire, je prendrai le temps pour vous répondre,
c’est aussi ça le but d’un blog. 

Publicités