QUI EST LE ROI ?

Hello les girly 

Les enfants n’étant pas disponibles le 6 janvier j’ai donc décidé de faire la galette mardi après l’école des garçons. 

TRADITION DE L’EPIPHANIE DANS LE TEMPS ET DE NOS JOURS…

L’Epiphanie est une fête chrétienne qui reçoit la visite et l’hommage des rois mages.
Elle a lieu le 6 Janvier, mais depuis de nombreuses années, dans les pays ou l’Epiphanie n’est pas un jour férié, elle peut se fêter le 2e dimanche après Noël, c’est-à-dire le 1er dimanche qui suit le 1er Janvier.

Depuis le XIVe siècle, on mange la galette des Rois à l’occasion de cette fête.
La tradition veut que l’on partage la galette en autant de parts que de convives plus UNE. Cette dernière appelée « part du Bon Dieu » ou « part de la Vierge » ou encore « part du Pauvre » est destinée au premier pauvre qui se présenterait au logis. La traditionnelle fève est accompagnée ou remplacée par un petit sujet caché à l’intérieur de la pâte de la galette des Rois et la personne qui trouve la fève est symboliquement couronnée Roi ou Reine…

De nos jours, à chacun sa façon de fêter les rois.
Ici nous cachons la galette sous un torchons pour éviter que les curieux ne choisissent leur part (car parfois on aperçoit la fève dans une part), la personne qui se retrouve avec la fève est élue Roi elle se doit de choisir sa Reine. 

Dans le sud de la France, traditionnellement on ne prépare pas une galette mais une brioche en forme de couronne et qui est recouverte de sucre granulé. En plus du sucre, elle peut être garnie et/ou couverte de fruits confits.
Dans le sud-Est, un santon tend à remplacer la fève.

J’ai opté pour une galette facile et rapide à faire (avec de la pâte feuilletée tout prête Herta)

en voici la recette :

15800554_1031847370277024_9011217051290581444_o 

ET VOILA LE RESULTAT…
la galette bien plu non seulement aux petits mais également aux grands ! 

 dsc03523
C’est Yanis qui a eu la fève… 
dsc03524

Et chez vous? ça se passe comment la galette?

Publicités